Cracovie à l’aquarelle

Partez avec nous à la découverte de Cracovie vue par la guide francophone et artiste Magdalena Komenza-Regnard.

Auteur(s) : Magdalena Komenza-Regnard / Julien Hallier Publié le : 02/06/2021
Introduction


Chers amis,

Nous vous invitons à (re)visiter Cracovie, l'ancienne Capitale des Rois de Pologne, vue par la guide francophone et artiste Magdalena Komenza-Regnard.

« Cracovie à l'aquarelle » est le titre du premier article de notre nouvelle série intitulée « Nos guides ont du talent » dont l'objectif est de vous présenter Cracovie et la Pologne de façon originale et innovante, et de vous faire découvrir les talents de nos guides locaux.  


Suivez le guide ! 

 

Stare Miasto
La Vieille Ville de Cracovie

Les Planty


Ce parc, qui entoure la Vieille Ville de Cracovie comme un ruban vert, a été aménagé au début du XIXème siècle, occupant l'espace libre résultant de la démolition des remparts de Cracovie et du comblement du double fossé par les Autrichiens. Longue de 4 km et d'une superficie de 21 ha, cette oasis de verdure  est aujourd'hui agrémentée de nombreuses statues, fontaines et monuments commémoratifs, ainsi que de plaques marquant l'emplacement des anciennes portes. C'est un endroit très fréquenté par les habitants de Cracovie, peu importe la saison et le moment de la journée.

La Place du Marché de Cracovie


Centre de la vie religieuse, économique et politique de la Cracovie médiévale, le Rynek Główny, la Place du Marché de Cracovie, reste encore le point central de la Cracovie d'aujourd'hui. D'une superficie de 4 ha, la place constitue un rare exemple préservé d'aménagement urbain médiéval original. Sa création date de 1257 lorsqu'une charte municipale fut accordée par le roi Boleslas le Chaste. Seules exceptions au plan établi en damier, la petite église Saint-Adalbert et la Basilique Notre-Dame, déjà existantes, mais également la rue Grodzka, qui rompt l'ordonnancement régulier pour se diriger obliquement vers la colline de Wawel.  Allongée au milieu du Rynek, l'imposante silhouette de l'ancienne halle aux Draps (Sukiennice), fameuse pour ces créneaux ornés de jolis mascarons de pierre, concourt sans aucun doute à la beauté la place. 

La fontaine de la Place Mariacki


C'est l'une des fontaines les plus photografiées de Cracovie. Elle se trouve sur la petite place qui borde la basilique Notre-Dame. La place elle-même fut un cimetière paroissial jusqu'au début du XVIIIe siècle. La petite fontaine, nommée aussi « puisard des pigeons », a été conçue par Jan Budziłło. La statue, réplique agrandie de l'une des sculptures des prophètes du cadre du panneau central de l'autel de Wit Stwosz, a été réalisée par Franciszek Kalfas. L'oeuvre, datant de 1958, est un cadeau fait par une association d'artisans locaux à la ville de Cracovie. 

L'église Saint-Adalbert


Cette minuscule église, située dans l'angle sud-est de la Place du Marché (Rynek Główny), à proximité de la rue Grodzka, est la plus ancienne église de Cracovie. Elle fut construite en bois au Xe siècle à l'endroit où saint Adalbert, selon la tradition, prononçait ses sermons aux habitants de Cracovie. L'édifice initial fut remplacé au XIIe siècle par une construction en pierre de style roman, considérablement remaniée entre 1611 et 1618 jusqu'à lui donner une apparence baroque. Des concerts de musique classique y sont organisés régulierement.

L'église Saint-André


Construite entre 1079 et 1098, et située sur la Voie Royale (Droga Królewska), cette église des soeurs clarisses, dédiée à saint André, constitue l'un des édifices romans les mieux conservés de Pologne. L'extérieur laisse apparaitre la présence de plusieurs étroites fenêtres géminées à simple colonnette centrale qui traduisent la vocation de cette église-forteresse. Unique église de la ville à soutenir l'assaut tatar en 1241, elle servit également de refuge à la population lors d'un grand incendie en 1259. Contrastant vivement avec l'austérité romane extérieure, l'intérieur présente une opulence baroque. Le couvent mitoyen est connu pour détenir un riche trésor rarement exposé. 

Le théatre Słowacki


Ce bâtiment de style éclectique a été construit entre 1891 et 1893 sur le modèle de l’Opéra de Paris. Il a été édifié selon les plans de Jan Zawiejski sur l’emplacement d’un couvent et de l’église du Saint-Esprit en ruines. C'est l'un des plus beaux théâtres de Pologne. On peut voir à l'intérieur le rideau peint par Henryk Siemiradzki avec des figures allégoriques et symboliques associées au théâtre. C’est ici qu’eut lieu la première des Noces (Wesele), le grand drame de Stanislas Wyspiański. Aujourd'hui, en plus des représentations théâtrales, on peut également y assister à des spectacles d'opéra.

Wawel

La Colline de Wawel


Le Wawel designe l'ensemble architectural qui se dresse au sommet d'une petite colline calcaire dominant les eaux de la Vistule. Autrefois centre du pouvoir royal et religieux du pays, le Wawel est resté le symbole de l'identité nationale durant les partages et les guerres que la Pologne a traversés. Jusqu'à la fin du XVIème siècle, le Wawel était le siège principal des monarques polonais et le lieu d'événements importants qui ont influencé le cours de l'histoire polonaise et européenne. Il fut deserté en 1596 au profit de Varsovie par le roi Sigismond III Vasa. Aujourd'hui, c'est un endroit avec un charme et une ambiance particulière, à visiter absolument lors de votre séjour à Cracovie. 

Kazimierz 
L'ancien quartier juif de Cracovie

Une cour intérieure du quartier de Kazimierz


C'est l'une des cours intérieures les plus célèbres et les plus charmantes de Cracovie. Elle se trouve dans le quartier Kazimierz, le quartier juif de Cracovie, autrefois ville indépendante fondée en 1335 par le roi Casimir III le Vieux. L'endroit, situé entre les rues Meiselsa et Józefa, abrite le jardin d'été du café Mleczarnia, et est très fréquenté aussi bien par les touristes que les habitants de Cracovie. Ce lieu pittoresque a servi de lieu de tournage de scènes de films polonais et étrangers comme par exemple « La liste de Schindler» de Steven Spielberg. 

Le musée ethnographique de Cracovie


Il se situe dans le bâtiment de l'ancienne mairie de la ville de Kazimierz, fondée en 1335 par le roi Casimir le Grand. Le premier bâtiment en pierre a été édifié en 1414, puis transformé à plusieurs reprises au fil des siècles. L'édifice a rempli plusieurs fonctions au cours de sa longue histoire : hôtel de ville, immeuble de bureaux, école (école de commerce et d'industrie puis école juive), et enfin siège du musée ethnographique de Cracovie. Le musée rassemble un grand nombre de pièces de l'art et de la culture traditionnelle polonais exposées motamment à travers des reconstitutions d'intérieurs domestiques rustiques, essentiellement du sud de la Pologne. 

Stare Podgórze

L'église Saint-Benoît


C'est la plus petite église de Cracovie. Elle se situe sur la colline de Lasota dans le quartier de Podgórze, relié au quartier de Kazimierz, entre autres, par une passerelle destinée aux piétons et aux cyclistes, et très fréquentée par les habitants de Cracovie et les touristes. Elle a été construite sur l'emplacement du premier temple en forme de rotonde datant de l'an 1000. Pour visiter l'église, il faut venir soit le 11 juillet, jour de la fête de saint Bénédicte, soit le premier mardi après Pâques ou éventuellement le samedi lors de la saison estivale. Chaque année, le mardi de Pâques, dans les environs verdoyants de l'église, a lieu une kermesse nommée Rękawka.

Invitation au voyage

Soyez les bienvenus en Pologne, un pays d’histoire et de culture, où la nature y est riche et variée. Les arts populaires et le folklore sont éclatants de couleur et de vivacité. La gastronomie polonaise est l'une des plus riches et des plus variées d'Europe Centrale.

Notre équipe innovante et dynamique assure avec enthousiasme et passion un accompagnement sur mesure et de qualité dans le but de vous garantir une expérience unique en Pologne.

Nous sommes à votre écoute. Faites-nous part de vos besoins !

Vous souhaitez en savoir plus ? Cliquez ici !
 

A bientôt en Pologne !
Destination Pologne - Créateurs d'expériences uniques en Pologne


Crédits photo 
: Magdalena Komenza-Regnard, Destination Pologne

Partager l'article

Faites-nous part de vos besoins !

Affiliations
J'accepte !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.