5 questions à... Maryline Bertheau-Sobczyk

Présidente et co-fondatrice de la société Valians International, Conseiller du Commerce extérieur de la France, à Cracovie depuis 1993.

Auteur(s) : Marynia Jacher / Julien Hallier Publié le : 19/02/2021

Maryline Bertheau-Sobczyk

Présidente et co-fondatrice de la société Valians International, Conseiller du Commerce extérieur de la France, en Pologne depuis 1993. 

Lieu de résidence : Cracovie

L'interview avec Maryline Bertheau-Sobczyk s'inscrit dans le cadre de notre projet intitulé « 5 questions à ... », qui consite à poser les 5 mêmes questions à nos amis Français habitant en Pologne.

1) Bonjour Maryline, pourquoi as-tu choisi la Pologne ?

Je ne sais pas si j’ai choisi la Pologne, n’ayant aucune origine polonaise. C’est peut être la Pologne qui m’a choisie … qui sait. En effet, jeune étudiante, j’ai rencontré un Polonais en France dont je suis tombée amoureuse puis j’ai eu un véritable coup de foudre pour Cracovie qui est une ville magique et dont je suis toujours admirative. Après avoir terminé mes études de Droit International Public, je me suis mariée et suis partie m’installer à Cracovie en 1993.

Cependant j’aime et j’admire particulièrement les femmes polonaises qui sont remplies de bon sens, solides, travailleuses, maternelles.

2) Qu’aimes-tu le plus en Pologne ?

La vie simple car les Polonais sont eux-mêmes simples, concrets, directs. Cependant j’aime et j’admire particulièrement les femmes polonaises qui sont remplies de bon sens, solides, travailleuses, maternelles. Avec peu de moyens, elles prennent soin d’elles-mêmes et du foyer ; très coquettes, elles savent s’habiller de façon maline et se maquiller soigneusement même s’il faut se lever très tôt le matin ! Le foyer familial reste souvent encore beaucoup à leur charge. A mes yeux, ce sont des battantes voire de vraies « guerrières » de la vie quotidienne.

3) Qu'est-ce qui te manque le plus de la France ?

Ma famille et mes amis d’enfance. La convivialité des échanges que l’on retrouve dans notre savoir vivre français et qui manque en Pologne. Les apéros du week-end, les dîners entre amis, le fromage et le vin, les jeux de pétanque et les blagues « salaces et latines » ne font pas partie des traditions polonaises.

4) Qu'est-ce qui te surprend le plus en Pologne ?

La capacité d’adaptation et de résilience des Polonais que je qualifierais de quasi  « génétique »  et qui trouve son origine selon moi dans leur histoire souvent bouleversée. Une capacité d’adaptation que j’avais déjà constatée au fil de mon séjour, ou en 2009 après la grande crise  financière (La Pologne est restée le seul pays d’Europe à être en croissance), et qui se vérifie de nouveau en ces jours de pandémie. En effet, la Pologne est, comme en 2009, le pays d’Europe qui se sortira le mieux de la crise économique car les Polonais ont un fonctionnement simple et pragmatique. Il se sont cousus des masques alors qu’il en manquait des millions, ont travaillé en télé-travail efficacement, puis se sont déconfinés sans poser de questions ou problèmes, ont travaillé sur les chantiers car le travail reste une valeur importante dans ce pays.

5) Quelle ville / région aimes-tu le plus en Pologne ?

Vous l’aurez compris, ma ville préférée est Cracovie, située dans une région très attractive nommée «  La Petite Pologne ». C’est une région qui regorge de beautés naturelles avec les montagnes, les collines, et les rivières, de villages pittoresques, et avec des traditions bien ancrées, en montagne notamment. Cracovie, une des rares villes polonaises épargnées pendant la Seconde Guerre mondiale, est un joyau architectural. A ceux qui s’intéressent aux pays d’Europe Centrale, à la Pologne et à son histoire, je dirais qu’en un week-end, on peut comprendre beaucoup de ce pays à travers cette ville. A la fois sa pleine « polonitude » et les influences étrangères qui ont traversé la Pologne notamment à la Renaissance et après (architecture italienne, influences françaises et traces de l’empire austro-hongrois).

Maryline, merci pour ta contribution. 

Chers lecteurs, nous vous donnons rendez-vous bientôt pour la prochaine interview avec un(e) autre ami(e) Français(e) habitant en Pologne.
A très vite !


Crédits photos
: Maryline Bertheau-Sobczyk, Winnica Wieliczka, Destination Pologne 

 

Partager l'article

Faites-nous part de vos besoins !

Affiliations
J'accepte !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.